Bonheur,

Hier, j’ai vécu un petit moment de bonheur personnel, Arte (qui me ravit souvent par ses programmes pointus, parfois un peu trop décalés pour mes petits neurones , mais souvent ultra- intéressants et captivants contrairement aux grosses crottes qu’on trouve sur les autres chaînes, désolée); hier, je disais donc, j’ai pu voir Jane Eyre!!! en plein après-midi!!!! si si, je le jure!

Non, je n’avais pas de linge à repasser, ni de cuisine à nettoyer, de repas à faire, de linge à étendre, à trier, de cris à supporter entendre, de jouets à ranger, de couches à changer, de lits à faire, de lave-vaisselle à débarrasser, etc, non rien de tout ça, j’avais TOUT fait!!! ahem.

Je suis tombée sur ce chef- d’œuvre que je ne connaissais qu’en livre, que j’avais pu lire, il y a….. euh…… mmmm années. Ce livre m’avait laissé un sentiment étrange, et je l’avais adoré! Le film m’a rappelé tous les détails ressentis lors de la lecture (bien que les images ne remplacent pas celles que l’on se fait mentalement lors de la lecture d’un livre), mais l’important était ce plongeon dans un moment du passé, comme lorsque l’on respire une odeur ou un parfum qui nous rappelle un lointain souvenir. J’ai donc ressorti mon vieux livre :

Cerise sur le gâteau, ces 2×50 mn télévisuelles, m’ont permises de tricoter!!!

Les rangs ont monté à vitesse grand V :

Gilet moutarde/jaune d’or, mélange alpaga/laine

Et, il ne reste plus qu’à mon en-cours, les manches et la bande d’encolure (j’adore ces deux mots ensemble, j’ai l’impression de dire un énorme gros mot, mine de rien, ) ,

Mais qui est donc ce petit crapouillou qui pointe le bout de son nez??? il est 14h et il ne dort pas?? à 17 mois tout pile aujourd’hui!!!!!

Ha! mais je ne vous avais pas présenté notre « Dauphin du roi du monde », oui, après le Roi du monde, il ne faut surtout pas sous-estimer la réelle présence de son Dauphin, qui brigue la place de roi , ça ce voit rien qu’à sa manière de tout faire pareil, le bien et le moins bien! Par exemple: grimper sur tout ce qui pourrait ressembler à un piédestal de près ou de loin (même sur le camion de pompier à roulettes…) , lever les bras, une fois en-haut et pousser une sorte de cri de victoire!

Allez, promis je vous présenterai un jour le « Roi du monde à part », le n°1, le grand!

♣♣♣

Publicités

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s