Les mollets au chaud-(tuto+tuto blocage)

J’ai tricoté des guêtres. Je n’aime pas tellement ce mot.

J’ai tricoté des chauffe-mollets. Na.

DSC_0138

Petit projet tricot utile si vous avez des restes de laines et si vous débutez en tricot.

On peut les tricoter avec n’importe quelle sorte de laine, de la couleur que vous souhaitez, selon son humeur.

On peut trouver de nombreux usages à ces gu…, chauffe mollets : dans des bottines avec une jupe, pour le cours de yoga, cachés dans des grandes bottes, ou  à la maison pour le confort….,

Pour le matériel: des aiguilles droites ou circulaires, tout est possible, une aiguille à laine ou à canevas pour la couture finale.

J’ai essayé de les tricoter avec des aiguilles circulaires, en fermant le rond, mais je ne suis décidément pas convaincue de la rapidité de cette méthode  et de la régularité du point.

J’ai donc recommencé avec des aiguilles circulaires, sans fermer le rond et , en tout cas, pour les guêtres, cela allait bien mieux.

TUTO:

Monter le nombre de mailles nécessaires pour faire la circonférence de votre mollet dans sa partie la plus forte sans serrer.

Il faut s’aider de l’échantillon indiqué sur la pelote de laine.

Tricoter au point de riz: une maille endroit une maille envers sur le premier rang, et l’inverse sur le rang suivant.

Tricoter ainsi pendant 37 cm (ou bien la hauteur voulue).

Continuer sur 4 rangs en faisant deux diminutions tous les deux rangs et de chaque côté (une maille de chaque côté, deux fois, tous les deux rangs).

Continuer en côtes deux deux pendant 10 cm.

Rabattre souplement.

Coudre les bords à l’aide d’une aiguille à laine pour obtenir un tube, il existe plusieurs méthodes pour joindre deux morceaux de tricot, cliquez  ici pour une mine d’info (la méthode que l’ai utilisée est l’avant dernière explication.

Recommencer une fois ce tuto si vous avez deux mollets.

Effectuer un blocage pour un rendu plus net (voir les explications plus bas).

DSC_0142Relevées (ça c’est juste pour traîner à la maison, hein je vous rassure…)

Baissées, pour l’instant c’est également juste pour traîner à la maison, mais je vais les tester bientôt en public…

DSC_0140

Petit rappel concernant le blocage de n’importe quel tricot:

J’ai déjà fait un post à ce sujet, ici j’ai utilisé la technique du blocage sans fer à vapeur : je mouille le tricot, j’essore très délicatement, je fixe à l’aide d’épingles, à la taille voulue sur un matelas ou un carton.

On attend que ça sèche et voilà.

Une petite photo avec et sans blocage pour vous convaincre:

DSC_0135[1]

 

♥♥♥

Publicités

8 commentaires

  1. Tu sais que j’ai fait des guêtres pour ma grande miss avec la laine que tu m’avais envoyée ? Elle ne les a pas beaucoup mises mais sa sœur, qui vient de les récupérer, est fan. Avec un short d’hiver, je trouve ça super mignon ! … d’ailleurs, tu me fais penser que j’ai un ou deux trucs qui auraient bien besoin d’un blocage. 😉

    1. oui, c’est confortable! merci Rachel! pour le liebster, je ne suis pas à l’aise avec le principe mais je te remercie de ton invitation à le faire (j’ai lu le tiens, bravo!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s