tutos Zen

le gros pull enfant, tuto facile inside

Profiter des soldes Phildar, acquérir deux grosses pelotes de PHIL’BALTAZAR gris, bien épais, bien doux puisqu’il contient de l’alpaga et se lancer….

 

2016 (3)

2016 (4)

étiquette (chez fibres et créations) pour la finition maison:

2016 (5)clic pour le PDF en ligne

 

TUTO RAPIDO avec liens vidéos pour relever les mailles et pour rabattre avec trois aiguilles…

Pull 8 ans, aiguilles circulaires 8mm

échantillon: 9mx14rgs, 2pelotes de PHil Baltazar soit 350 mètres.

Largeur du pull: 40 cm

hauteur sous emmanchures : 32 cm

hauteur de l’emmanchure: 19 cm

hauteur totale : 51 cm

Monter 80 mailles, placer deux anneaux marqueurs à 40m pour séparer les dos et devant.

tricoter en côtes 1/1 sur 3 rgs.

tricoter en jersey endroit sur 32cm, puis augmenter de 1 maille de chaque côté des marqueurs.

Puis travailler dos et devant séparément.

DEVANT: commencer le raglan tous les 4 rgs: rabattre 1x2m de chaque côté du rang 1, puis 3x1m de chaque côté des rangs  5, 9 et 13.

commencer l‘encolure à 12 cm de hauteur après avoir séparé les dos et devant: tricoter 10 mailles, rabattre 10 mailles, tricoter 10 m.

puis sur un côté à la fois: rabattre côté encolure donc: 4x1m tous les 2 rgs.

garder les 6 mailles d‘épaule en attente.

DOS: faire le raglan comme pour le devant. puis:

tricoter 4 rangs droits, puis rabattres 18 mailles centrales (tricoter 6 m, rabattre 15, tricoter 6), faire encore 2 rangs.

Rassembler, les épaules des dos et devant avec une 3ème aiguille (technique de rabattage à trois aiguilles vidéo ici): sur l’envers car le fil est épais (retourner l’ouvrage avant de rabattre).

MANCHES: relever (clic ici pour la vidéo) sur une épaule, 18 mailles sur la partie haute de l’emmanchure:

faire 1 rg en jersey envers et relevers 4 mailles à la fin du rang en sautant à peu près une maille sur la partie de l’ouvrage où l’on relève les mailles, continuer ainsi à chaque rang.

Quand le rond est fermé mettre un marqueur et tricoter en rond, on a 40 mailles.

tricoter 2 rangs puis faire une diminution 1’une maille de part et d’autres du marqueur.

faire pareil 8 rangs plus loin, on a 30 m.

à 36 cm de hauteur totale depuis l’épaule faire 4 rgs de côtes 1/1.

Faire l’autre manche de manière identique.

ENCOLURE:

relever environ 50 mailles sur le col , fermer le rond et faire 3 rangs de côtes 1/1, rabattre.

♥♥♥

 

Publicités

2 pulls « Odette » pour maman et soeurette

Tout d’abord : « bonne année créative à toutes et tous! »

Pour noël, je me suis transformée en Mère Noël, j’ai tricoté deux modèles de « unepouleàpetitspas »: le Odette Jolie (gratuit ici) et le Asymetricodette (ici puis il faut acheter le tuto sur son site de vente).

Les mélanges de laine sont les mêmes pour les deux pulls, c’est vraiment un régal de moelleux et de douceur): de l’alpaga et du kidsilk (mohair et soie) le tout en aiguille n°5, clic ici pour la couleur chameau du pull Asymetricodette.

Si vous vous lancez dans ces pulls, sachez que ce sont des pulls plutôt larges et que, pour moi en tout cas, les manches sont trop courtes d’au moins 5 cm et je rallongerai le buste de 2-3 cm la prochaine fois. Pour le Odette Jolie, je conseille aussi et surtout (car j’ai failli hurler) d’élargir l’encolure (c’était un des 1ers tutos de La Poule), ce qui n’est pas du tout le cas pour l’asymétric odette, aucun problème pour celui-ci.

voici donc l‘AsymetricOdette, j’ai acheté le tuto de ce pull initialement pour comprendre cette histoire de torsades qui partent sur le côté en diagonale, et voilà, maintenant j’ai compris. Cependant, j’ai adoré tricoté ce pull pour tous ces jolis points.

DSC_1681 - Copie

 

Avant le montage des différentes pièces (dos+devant+manches):

Comme pour les précédents tricots, j’ai cousu une étiquette venant de chez « fibres et créations », j’aime beaucoup ces étiquettes, mais celles marquées MNI (Maille Name IS) ne m’inspirent pas, dommage. clic

DSC_1726

Pour le OdetteJolie, Je l’avais déjà tricoté ici  , j’étais restée sur un échec car je n’avais pas assez de laine, j’avais bidouillé mais le résultat n’était pas mal, comble de malheur, quelques temps après, j’ai feutré le pull… et je suis une fille obstinée (trop).

Donc  voici les devant et dos du Odette Jolie: pour améliorer encore le modèle, je pense qu’il faudrait (comme pour l’asymetric odette) commencer le bas du pull avec deux mailles de moins pour les côtes et augmenter de 2 mailles sur le 1er rang de point mousse, ainsi le bas du pull serait moins lâche.

Je trouve vraiment ce modèle magnifique, le montage est original :on tricote les parties ajourées et les torsades séparément puischaque côtés et manches d’un seul morceaux à plat que l’on replie en deux, puis on coud tous les morceaux ensemble, il faut ensuite relever des mailles pour l’encolure.

   DSC_1551 - Copie  DSC_1691 - Copie  DSC_1683 - Copie

 

 

 

 

♪♪♪

Les mollets au chaud-(tuto+tuto blocage)

J’ai tricoté des guêtres. Je n’aime pas tellement ce mot.

J’ai tricoté des chauffe-mollets. Na.

DSC_0138

Petit projet tricot utile si vous avez des restes de laines et si vous débutez en tricot.

On peut les tricoter avec n’importe quelle sorte de laine, de la couleur que vous souhaitez, selon son humeur.

On peut trouver de nombreux usages à ces gu…, chauffe mollets : dans des bottines avec une jupe, pour le cours de yoga, cachés dans des grandes bottes, ou  à la maison pour le confort….,

Pour le matériel: des aiguilles droites ou circulaires, tout est possible, une aiguille à laine ou à canevas pour la couture finale.

J’ai essayé de les tricoter avec des aiguilles circulaires, en fermant le rond, mais je ne suis décidément pas convaincue de la rapidité de cette méthode  et de la régularité du point.

J’ai donc recommencé avec des aiguilles circulaires, sans fermer le rond et , en tout cas, pour les guêtres, cela allait bien mieux.

TUTO:

Monter le nombre de mailles nécessaires pour faire la circonférence de votre mollet dans sa partie la plus forte sans serrer.

Il faut s’aider de l’échantillon indiqué sur la pelote de laine.

Tricoter au point de riz: une maille endroit une maille envers sur le premier rang, et l’inverse sur le rang suivant.

Tricoter ainsi pendant 37 cm (ou bien la hauteur voulue).

Continuer sur 4 rangs en faisant deux diminutions tous les deux rangs et de chaque côté (une maille de chaque côté, deux fois, tous les deux rangs).

Continuer en côtes deux deux pendant 10 cm.

Rabattre souplement.

Coudre les bords à l’aide d’une aiguille à laine pour obtenir un tube, il existe plusieurs méthodes pour joindre deux morceaux de tricot, cliquez  ici pour une mine d’info (la méthode que l’ai utilisée est l’avant dernière explication.

Recommencer une fois ce tuto si vous avez deux mollets.

Effectuer un blocage pour un rendu plus net (voir les explications plus bas).

DSC_0142Relevées (ça c’est juste pour traîner à la maison, hein je vous rassure…)

Baissées, pour l’instant c’est également juste pour traîner à la maison, mais je vais les tester bientôt en public…

DSC_0140

Petit rappel concernant le blocage de n’importe quel tricot:

J’ai déjà fait un post à ce sujet, ici j’ai utilisé la technique du blocage sans fer à vapeur : je mouille le tricot, j’essore très délicatement, je fixe à l’aide d’épingles, à la taille voulue sur un matelas ou un carton.

On attend que ça sèche et voilà.

Une petite photo avec et sans blocage pour vous convaincre:

DSC_0135[1]

 

♥♥♥

Vlad

C’est une chauve-souris, ou un vampire au choix. En tout cas , c’est osé et vraiment mignon.

Créé par la fameuse LaLylala: clic

C’est un régal à crocheter, plutôt rapide et plus astucieux que celui que j’ai crocheté l’hiver dernier (Dirk le dragon), ici tout est fait au maximum pour éviter les coutures.

J’ai utilisé de la laine de chez Phildar, mais j’avoue que je préfère les couleurs et la qualité (plus fine et légère) de l’original…

DSC_1521

Cette fois, j’ai rembourré fortement pour qu’il tienne quasiment tout seul debout.

Comme pour les ailes de Dirk le Dragon, j’ai eu du mal a obtenir exactement le même rendu que le modèle pour les oreilles de cette pauvre chauve-souris, du coup, comme ça me chauffais sérieusement (les oreilles), je n’ai fait qu’une épaisseur (elles ne sont pas doublées).pfff

DSC_1522

J’aime beaucoup le détail des petites pressions sur la cape et les mains:

DSC_1524

-Bon, je vous laisse, la lumière du jour ce n’est pas mon truc…

DSC_1525

♥♥♥

Coussin Carrousel, un peu bohème

Je l’ai terminé depuis un bon moment, mais j’avais largement laissé ce blog en suspend pendant plusieurs mois….il a même failli trépasser le pôvre!

donc, voici mon coussin Carrousel, une création de Purplelaines dont j’ai déjà parlé plusieurs fois sur ce blog: clic

On achète la laine au mètre, ça c’est vraiment bien, et elle est d’une excellente qualité, les explications sont très claires, no soucy de ce côté.

Juin (37)

le rendu est vraiment conforme à ce que j’attendais, mais j’ai eu peur pendant toute la réalisation du coussin car mes dimensions finales ne correspondent pas du tout au modèle, même après avoir bloqué un maximum. D’ailleurs il me restait pas mal de laine.

Certes, j’ai utilisé une autre laine pour la couleur écrue et là, c’est sûr, je ne pouvais pas avoir le même échantillon, j’ai adapté à ma sauce et sur cette portion, je me retrouve d’ailleurs à la bonne taille. Mais c’est sur toutes les autres que je n’y suis pas.

Heureusement, mes deux ronds sont identiques et j’ai cousu le coussin intérieur en tenant compte des dimensions du coussin que j’avais tricoté bien évidemment, blonde, mais pas trop quand même.

J’ai adoré faire le bouton. Je ne sais pas pourquoi, c’est astucieux et très facile, c’est la touche finale, et on est trop contente quand on le coud!

 

Juin (38)

En tout cas, il est très content dans mon salon ce petit coussin carrousel, je l’adore!

♥♥♥

 

mini Plaid étoilé

Pour souhaiter la bienvenue à une nouvelle étoile, j’ai nommée : « Princesse Eléa » , clic  ici pour découvrir sa planète;   j’ai tricoté un mini plaid étoilé.

KODAK Digital Still Camera

 

Le fil utilisé est le même que pour mes châles précédents: un mélange alpaga/ kid silk rose pâle, pour une douceur infinie…

J’ai monté un nombre de mailles suffisant pour avoir une bonne largeur (soit 70 cm), j’ai tricoté au point jersey (heu, Ben (c’est le papa), là tu as mis la couverture à l’envers, on voit pas que c’est du point jersey, on dirait du point mousse, que nenni!!! ).

Après avoir tricoté environ 6cm de hauteur j’ai commencé à tricoté l’étoile au point de riz grâce à ce magnifique patron, chez handmadebystich : clic

Je n’ai utilisé qu’une seule fois son diagramme car je n’ai fait qu’une seule étoile, sa couverture à elle est remplie d’étoiles, c’est superbe, mais il aurait fallu que je compte exactement mes rangs, mes mailles et que je sache à l’avance quelle hauteur j’aurai à la fin, or, je me suis lancée en total free-lance …

Pour les finitions, j’ai bordé le tour de la couverture au crochet avec un rang de mailles serrées avec un autre fil plus épais, ceci donne plus de tenue à la couverture.

DSC_1037

 

La voici pendant sa séance de blocage, 1/2 heure avant la visite de sa future propriétaire, ça c’est du timing!

 

DSC_1038

Pour celles et ceux que cela intéresse, avant de choisir ce motif étoile j’ai longuement hésité avec un autre (mais je n’ai pas dis mon dernier mot) tout aussi superbe: ici (c’est un « package » de 9 patrons gratuits pour ouvrages bébé, c’est en anglais, mais pour l’utilisation seule d’un diagramme cela n’est pas gênant.)

♥♥♥

Trendy châle III

Comme promis, voici le dernier Trendy châle légèrement modifié par rapport à sa version précédente, et cette version est ma préférée.

J’ai utilisé ici un mélange de laine peignée mauve pâle de La Droguerie tricotée en fil double et un alpaga Drops gris perle (qui tire en fait vers un rose très pâle), aiguilles 6.5 cette fois car je tricote 3 fils en même temps.

La petite modif donc: je monte mes 3 mailles de départ et je fais dès le départ 2 augmentations après la 1ère maille à chaque rang. Pour faire une augmentation, j’enroule le fil autour de l’aiguille en vrillant cette boucle.

Quel avantage ?: le châle est moins haut (environ 50 cm) , il est donc plus facile à mon goût à porter, pour la longueur on s’arrête quand on veut (ici 1.5m) , jusqu’à plus soif, plus de laine….

Je l’ai offert à ma voisine qui a 75 ans et c’est en pensant à elle que j’ai fait cette modif car je pense que pour elle, ce n’est pas forcément évident de porter un châle la pointe devant….autant qu’il ne soit pas trop encombrant.

 

DSC_1034J’ai de nouveau cousu une étiquette de chez « Fibre et créations« , je ne suis pas prête de les lâcher…

 

 

DSC_1032

Ici, la séance de blocage de la bête qui permet de lui donner une forme plus nette : j’humidifie le châle et je le fixe aux mesures souhaitées sur un carton avec des épingles.

J’attends qu’il sèche complètement.

DSC_1031ça y est, c’est cuit! ♪♫♪♫

DSC_1033

 

Ps: Ma voisine Thérèse était ravie et surprise , j’ai bien failli le garder ce châle, je l’adore (mais ma voisine aussi alors…), il est moelleux et doux et il a des reflets roses très légers (dommage on ne les voit pas sur les photos).

DSC_1036

♥♥♥

 

 

 

 

 

Poussins

Au pays des Amigurumi, les débutantes seront ravies de créer ces petits poussins ou Piou-Piou

(tuto traduit par CéLINE’s Factory) que je réécris en fin de post avec mes petites précisions de débutante.

DSCI0008 (1)

Les miens n’ont pas d’yeux, ils sont perdus au pays des amigurimimimumi, un peu comme leur maîtresse…

Mais c’est un bonheur de crocheter ces petits animaux,si cela vous dit, il vous faut:

un crochet et de la laine correspondant au numéro du crochet (moi j’ai pris du 3.5 pour les plus foncés et du 4 pour le rose pâle)

quelque chose pour  remtrerbourrer (j’ai pris avantageusement de touts petits restes de rhum laine, bien contente de leur trouver une utilité!)

-un peu de feutrine couleur citron vert orange (ou tissu)

-de la colle sucre

-éventuellement des yeux noirs à coudre (petites perles) si vous voulez retrouver votre chemin en rentrant….(surtout si vous passez par les petites routes…)

 DSCI0006

pour l’instant ils sont encore un peu… flous,

mais après une bonne aspirine nuit, les voilà tous requinqués:

DSCI0011

Maman poussin, papa poussin  et leurs trois petits poussins (trucs improbable au possible!) sont en fait tout mignons, tout innocents, tout raisonnables et ils attendront sagement le passage des cloches demain sur la terrasse….

TUTO d’un Piou-Piou

réalisable avec n’importe quelle laine et à l’envi!

Le corps:

Faire un « magic -ring » en suivant ce super tuto vidéo: boucle magique .

placer un marqueur (bout de laine) pour marquer le début du rang.

rg1: Crocheter 6 mailles serrées dans ce cercle et serrer.

rg2: crocheter 2 mailles serrées (ms) dans chacune des 6 ms du rg 1 , on a 12 ms.

rg3: *crocheter 1ms dans la première maille puis 2ms dans la deuxième*, répéter de *à* jusqu’à la fin du rang, on a 18m.

rg4: *crocheter 1ms dans une maille, 2 fois, puis 2 ms dans la troisième maille*, répéter de * à * jusqu’à la fin du rang, on a 24 m.

rg5: crocheter 1 rang de ms (24 mailles)

rg6: *crocheter 1 ms dans une maille, 3 fois, puis 2ms dans la 4ème*, répéter de * à * jusqu’à la fin du rang (on a 30 mailles).

rg7 à 16: crocheter 10 rangs de ms.

rg 17: *crocheter 1 ms dans une maille, 3 fois, puis 2ms ensemble pour diminuer (2ème façon du tuto vidéo)*, répéter de * à * jusqu’à la fin du rang, on a 24m.

rg18: *crocheter 1ms dans une maille, 2 fois, puis 2 msensemble*, répéter de * à * jusqu’à la fin du rang, on a 18m.

rg19: *crocheter 1ms dans la première maille puis 2ms ensemble*, répéter de *à* jusqu’à la fin du rang, on a 12m

rembourrer le Piou-Piou)

rg20: 2ms ensemble sur tout le rang, on a 6mailles.

fermer.

Aile (2x):

Faire un cercle magique,

Rg1: faire 6ms dans le cercle et le resserrer.

rg2: crocheter 2 mailles serrées (ms) dans chacune des 6 ms du rg 1 , on a 12 ms.

rg3: *crocheter 1ms dans une maille, 3 fois, puis 2 ms dans 4ème maille*, répéter de * à * jusqu’à la fin du rang, on a 15 ms

rg4 à 6: faire 3 rgs de ms

aplatir et coudre les deux ailes symétriquement sur le poussin.

Queue:

Faire un cercle magique,

Rg1: faire 6ms dans le cercle et le resserrer.

rg2: crocheter 2 mailles serrées (ms) dans chacune des 6 ms du rg 1 , on a 12 ms.

rg3: crocheter 2 mailles serrées (ms) dans chacune des 12 ms du rg 2 , on a 24ms

aplatir comme pour les ailes et coudre à l’arrière du Piou-Piou.

Découper un bec en feutrine et le coller sur la même ligne que les ailes juste un rang au-dessus.

(si vous faites plusieurs piou-piou, découper les mêmes triangles ce sera plus joli que les miens, tous différents!)

allez, m’en voulez pas pour mon humour à deux francs, six sous!

♥♥♥

overdose de turquoise : j’ai bien failli me noyer dans le bleu!

ça vous arrive à vous de flasher sur une laine et d’en commander, là sur-le-champ? et en quantité totalement indécente? (à force même on connaît son numéro de carte bleue ET le crypto par cœur , plus besoin d’aller la chercher dans le sac à main, comme ça on peut même acheter en « loosdé » (en cachette quoi), ni vue, ni connue, môa? j’achète encoooore de la laine????).

Bon donc, c’est bien ce que j’ai fait avec la laine Andes coloris Turquoise, combien de pelotes? comment? ha! combien? heu… 14.

En fait, c’était pour remplacer la laine que j’ai renvoyé à Annette après avoir déjà exagéré chez Ardelaine (une des couleurs ne me convenait finalement pas), je me suis dit que je devais trouver une autre laine pour un autre projet, d’où l’achat réfléchi chez Drops (mais en promo!)

Après le gilet motarde, pour lequel j’ai utilisé 8 pelotes, il m’en restait donc 6! pas de quoi refaire un pull.

Un pull non, mais un accessoire et d’autres choses, plus tard, oui!

et voilà la chose, pour mon rejeton numéro 1 (9ans et demi, tour de tête: 52cm):

DSCI0040

Je débute totalement en crochet, jusque là, je n’ai fait que des bordures ou des fleurs.

mon Tuto est facile:

  1. Monter une chaînette correspondant à la circonférence de la tête, là où le bonnet est enfoncé, sur les oreilles (et là, je me demande si je n’ai pas fait une erreur car , en relisant un bouquin de point au crochet, je m’aperçois qu’il faut « sauter « une maille de la chaînette lorsque l’on commence le 2ème rang??? chose que je n’ai pas faite, cela aurait-il pu rendre la base du bonnet moins serrée?)
  2. Bref, il faut bien sûr fermer cette chaînette pour obtenir un rond donc on finit par une maille coulée ou serrée dans la première maille de la chaînette.
  3. pour le deuxième rang: tout en demi-brides, continuer ainsi jusqu’à environ 10cm.
  4. commencer les diminutions (c’est à dire:  sauter une maille tous les quarts de cercle)
  5. comme ma laine est épaisse, j’ai fait des diminutions sur chaque 1/4 de cercle (de chaque côté de la maille qui correspond au 1/4) tous les rangs à partir de 10cm de hauteur,
  6. puis j’ai augmenté le nombre de diminutions sur un seul rang lorsque j’étais à 13cm de hauteur: c’est à dire toutes les 8 mailles
  7. puis toutes les deux mailles jusqu’à la fin, fermer.
  8. façonner un pompon (alors moi j’ai utilisé un bol pour faire le rond en carton), une fois le pompon terminé, il semblait aussi gros que la tête de mon fils! je me suis donc emparée de mes ciseaux et j’ai taillé allègrement dans cette masse bleue!

ici un tuto  très bien fait  qui ne procède pas du tout comme moi, elle commence par le haut du bonnet :

-elle fait donc des augmentations à la place des diminutions, cela est sûrement moins risqué pour ajuster la taille et surtout peut-être que cela évite les espaces entre les brides,

-elle pique son crochet en-dessous de chaque maille alors que je pique dans le brin arrière de chaque maille (c’est grave docteur? n’y connaissant rien, je me pose la question.)

-j’aime beaucoup le dernier modèle qu’elle présente avec la bordure de finition.

-le seul hic à mon goût, c’est la forme du haut du bonnet qui semble faire des « vagues »,

– et toute dernière remarque : étant gauchère, j’ai beaucoup de mal à suivre ces tutos (on ne rit pas) 😉

J’ai ensuite vu ça sur internet: (j’aime beaucoup le point)

clic

puis on a fait une petite séance photo, le but était qu’il ouvre ses yeux en plein soleil pour rappeler la couleur du bonnet (mère indigne)!

DSCI0001 (1)

après plusieurs prises toutes trèèès réussies, j’ai fait la doublure d’yeux, mais les rides en plus et les cils bien moins longs…

DSCI0049

DSCI0047

DSCI0043

J’ai trouvé cette veste « Perfect Moment »  incroyable, dans un destock à 69 euros au lieu de 300! elle est très légère, pas encombrante, en duvet de canard , je la trouve vraiment jolie avec les ours polaires et elle est réversible, l’intérieur étant bien sûr d’un beau bleu turquoise…

J’ai très rarement de la chance comme ça dans mes achats (d’abord j’achète peu, à part de la laine d’accord), mais, je ne sais pas pourquoi, je sens que chez nous 2013, ce ne sera pas l’année de la braise ou de que sais-je encore d’après les journaux…, mais bien l’année : à l’aise! après avoir sué corps et âmes  (moi j’exagère???!!) pendant quelques années, on a le droit d’espérer quoi!

♣♣♣

Ultimate Odette, le retour.

DSCI0012

Je l’aimeuuuuu: Gilet pour ma chère Marlène, j’espère qu’il lui plaira, j’attends une photo de sa part avec le gilet porté et je la posterai ici… affaire à suivre.

a coupe du gilet est quand même particulière: alors, « Manette », avant de le reléguer au placard, sache que:

  • il n’est pas parfait, c’est moi qui l’ai fait, il y a une pitite erreur dans le façonnage, mais rien qui le rende importable….
  • il est large et c’est normal: on le porte un peu comme un châle façon épaule qui se libère innocemment …avec un petit haut sexy dessous pour atténuer le côté « gros gilet »,
  • les manches sont larges aussi, on les retrousse plutôt, voici comment La Poule  le porte, et beaucoup d’autres tricoteuses d’ailleurs, comme ici ou  ici .
  • voilà, sinon tu le portes comme tu veux, mais tu le portes!!!!! (je plaisante,  et non je n’écrirai pas lol!!!)

gilet prune

Côté pratique: -Modèle « La Poule à petit pas », merci encore à elle pour le tuto.

– laine NEPAL de chez Drops, coloris prune foncé, 12 pelotes

-5 boutons bois impression « petites feuilles » (ma mercerie du coin: « la Bonnettière ») voir photo ci-dessous.

-beaucoup de plaisir à le tricoter, surtout quand on pense à la personne à qui il est destiné et que celle-ci le mérite 100 mille fois!

DSCI0016

 

Edit du jour, bonjour: la voilà ma Marlène, toute de prune vêtue:

je les aimeuuu
je les aimeuuu! mais dis donc Marlène, tu as fais une ch’tite frange???

 

 

Sinon, on est toujours à fond côté glisse: surtout eux: le n°3, le N°2 et au loin, le n°1

DSCI0007 (1)

elle est pas belle la vie?

♥♥♥

2012: j’ai tricoté, 2013: je tricoterai!

DSCI0009

Cet adorable petit pull tunisien est un ouvrage parfait pour débutante: il est facile et beau!!

Le modèle provient de l’indispensable:

Il se tricote en plusieurs morceaux: dos, devant (avec la boutonnière, donc une séparation) et les deux manches.

Je trouve la hauteur du pull un peu courte par rapport aux manches, il manque bien 3 ou 4 cm…

J’ai utilisé un mélange de la Droguerie (clic) : (alpaga+plumette), un de ceux là je crois (alpaga lichen et plumette fog)https://i0.wp.com/tricots-de-la-droguerie.fr/WordPress/wp-content/2010/01/Harmonie-n%C3%A8fle.jpg

J’ai modifié le modèle en rajoutant une bande sur chaque manche (avec mon reste de laine utilisé pour mon pull extra loose!

Finalement le pull en taille 2 ans pèse 83 grammes! Cela donne une idée pour la quantité de laine à utiliser, en tout cas avec une laine légère comme l’alpaga, sinon, avec une laine classique, en 2 ans, il faut compter 3,5 pelotes.

A propos du mélange alpaga+ autre laine, j’ai remarqué que lorsqu’on utilise un mélange de laine avec de l’alpaga, la quantité d’alpaga correspond environ au 1/3 de la quantité de la laine principale…

DSCI0005

Bon tricot!!!

et…. Bonne année! même si je ne vous connais pas toutes, je vous envoie du fond du cœur, mes vœux de bonheur, cela fait égoïstement du bien de vouloir le bien autour de soi, à qui que ce soit!!!

♥♥♥

Baby pull vintage

Comme je le dis souvent, j’aime les vieilles choses, mais pas que, mon mari a le même âge que moi…ahem

Magnifique petit ouvrage des années 70, je pense qu’il y a prescription pour les explications, si ce n’est pas le cas, qu’on me le dise!!

N’est-il pas « so cut » ce petit bonhomme ?

Voici l’avancement de ma version, en 2 ans avec des restes de laine, en aiguilles 2,5….. bientôt terminé.

Et Voici les explications en avant-première! (voyez que je suis moderne):

Pour finir et pour montrer ma bonne volonté concernant les choses « dans le vent », voici un gilet que j’aimerais bien me faire:

(tiré d’un ELLE ré-cent!!!!)

♥♥♥

3 en 1

Après avoir terminé la rédaction de ce post, je pourrais choisir de me mettre dans la case in ou la case out. Félicie a tellement bien résumé ce risque de dérapage dans son post  ! J’en suis loin, d’abord parce que je n’ai pas de chat , mais surtout car je suis loin d’atteindre son niveau de création.

Mais il est vrai que j’ai tout à la fois beaucoup de choses à dire et rien de vraiment transcendant en même temps. Je vais donc faire comme quand mon petit moi parle à son  lui-même: papoter comme une vraie fille!

3 en 1 donc, commençons par le SUJET  numéro 1:

  • L’anniversaire de Môsieur mon mèèèrrrri Rrrromain (avec l’accent de Cèline bien sûr):

Un jour de retard pour un petit repas qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui fait du bien quand même (pour le mot d’excuse concernant le jour de retard, voir avec Mme Gastro, svp).

Meniou:

Rillettes de saumon maison sur toast,

Ratatouille et jambon cru

Tarte tatin! (tatatin!, à la Renaud cette fois)

C’est ce dernier point qui est le plus intéressant, bien que le reste fût très bon aussi, d’ailleurs , voici humblement ma petite recette inventée sur le moment (je suis la reine de l’anticipation vous remarquerez):

Rillettes de saumon:

  1. hâcher/mixer de la ciboulette et du persil (+ aneth qui était absente ce jour -là mais qui aurait bien fait l’affaire dans le hachoir)
  2. ajouter un pavé de saumon cru+ le jus d’un demi-citron, mixer un peu.
  3. ajouter une grosse cuillère à soupe de crème fraîche épaisse+ poivre selon votre goût.
  4. ajouter une part d’environ un demi-centimètre de bûche au chèvre (j’ai goûté sans cet ingrédient et je dois dire que c’est trop fade à mon goût),
  5. mixer.

Tartiner de belles parts de pain grillé et déguster!!

Je sais, on ne voit pas les tartines, normal, on a tout mangé (même les petits se sont régalés), cette photo est primordiale pour autre chose:

La spatule en silicone! depuis que je l’ai, je peux m’en resservir 5 fois lors de la préparation d’un repas, c’est indispensable: elle ne fond pas dans une poêle chaude, convient même à une gauchère comme moi (tss tss comment ça vous comprenez mieux maintenant???), elle est souple, elle a deux côtés de taille différente et passe au lave-vaisselle, c’est mon amie anti-gaspi (y a qu’à voir la propreté du bol de robot!), et 6 euros sur le marché du coin.

La tarte tatin (normalement servie avec une boule de glace on est d’accord, mais rapport à mon mot d’excuses on va tout de même y aller molo):

C’est un grand classique, je suis loin de révolutionner quoi que ce soit je sais, mais c’est tellement bon  et je vais ici même révéler « THE secret recette » de pâte à tarte (recette de ma mamie de ch’nord, limite belche ) :

Avant tout, voici la source principale de mes inspirations culinaires (outre les superbes recettes sur vos blogs bien sûr que je compile régulièrement):

Je l’ai depuis une dizaine d’années et je dois dire qu’il est génial: il y a tout (ou presque, et quand ce n’est pas le cas, je rajoute ma recette en la glissant dans l’ordre alphabétique), c’est bien expliqué, à l’ancienne avec des photos, parfait!, on peut même trouver des pages avec des menus selon les saisons, d’autres selon le régime suivis, d’autres selon l’origine indienne, orientale….

donc: La pâte de mamie de ch’nord:

  1. mettre 250g à 300 g de farine blanche type 45 (ou plus selon votre goût),dans une jatte,
  2.  ajouter une bonne pincée de sel
  3. ajouter environ 100 g de sucre blond bio (je supprime uniquement cet ingrédient quand je fais une pâte pour préparation salée)
  4. faire ramollir 130g de beurre (non fondu), le déposer dans la jatte, commencer à mélanger un peu avec une cuillère en bois.
  5. ajouter une « lichette » de kirsch…
  6. mélanger à la cuillère puis utiliser tout de suite les grands moyens :pétrir à la main, essayer d’utiliser au maximum la paume:

7. si nécessaire, ajouter de l’eau à température ambiante (un peu à la fois) pour obtenir la texture de la photo.

8. laisser reposer.

Pour la Tatin:

  1. on prépare le caramel façon Jamie: je pose le moule à gâteau directement sur le gaz, 100g de sucre blond en morceaux+ 3 cuillerées à soupe d’eau à feu vif, on fait fondre en faisant tourner le plat et non pas en utilisant une spatule, quand tout est fondu on arrête le feu (normalement ça mousse un peu).
  2. Placer de gros morceaux de pommes sur le caramel refroidi:

3. parsemer d’un peu de beurre en morceaux et…..et ………et………; de cassonade !(encore un ingrédient magique de ch’nord!) pour les vraies belges, ce n’est pas la Vraie cassonade celle-ci (mais c’est celle qui se rapproche le plus de celle de mon enfance, dont le paquet avait une photo de petit garçon, coupe au bol, qui déguste une crêpe avec un grand sourire…):

4. abaisser la pâte, la poser sur les fruits, enfourner à 230°C  durant 30 mn (là encore je suis vieille France: j’utilise un four à gaz et j’adore).

5. Enfin, déguster: (je vous épargne la chanson d’anniversaire du « roi du monde » (bambino n°2): wouani nani versaire papa!!!!)

édit du jour: avant de déguster, il faut bien sûr retourner la tarte, sinon elle n’est pas Tatin, elle est juste tarte, et alors, ce n’est pas pareil!

♥♥♥

  •  SUJET Numéro 2:

Ma Denise est en kit! (traduire: en stand-by):

Kit Denise

Elle frétille dans sa boîte en voyant le colis dégoulinant que la factrice a apporté hier (je n’ose plus consulter mon compte en banque,)

laine des chez ardelaine commandée suite à la découverte de ces beaux ouvrages!

écheveaux en attente d’être mis en boule! (je crois que je vais essayer de dénicher un vieux « faiseur de pelote », ça a peut-être un vrai nom, mais je ne connais pas)

SUJET Numéro 3:

Je voulais montrer sur ce post, un pull que j’ai tricoté il y a déjà un an mais qui est tellement beau et agréable à porter que je me suis dit que cela pourrait intéresser certaines d’entre vous:

look vintage à ma manière:

c’est à dire avec un top en coton Zelles collection et

un vieux, très vieux Levis en velours rouge (Solange si tu me lis: ♥)

Le pull est un modèle de La Poule:  Odette la new), clic,  je dois vous dire que dans tous ses modèles je réduis la largeur des pulls de 5 bons centimètres, j’aurai pu encore réduire pour celui-là à cause de la laine utilisée. J’ai d’ailleurs dû coudre le col pour le resserrer car il était trop, beaucoup trop lâââche, le goujat!

(laine de chez monoprix couleur chocolat, 2010, et alpaga  assortis de chez Caserita)

J’adore le tombé !  Comme je viens de rééditer ce post avec des photos moins floues que la dernière fois, j’en profite pour en rajouter une ou deux:

Verdict du post:

En me relisant je me dis que je suis une fille normale: je fais des photos banales avec un appareil banal, mais je m’applique pour mes lecteurs quand même, je cuisine classique pour ceux que j’aime, je tricote économique car je ne suis pas Crésus, j’essaye de profiter de tous ces moments de bonheur et de les partager sur ce blog, m’enfin!, être normal c’est plutôt dans l’air du temps,  non? on peut donc, sans trop se vanter se dire que c’est un post : IN!

♣♣♣

You Don’t Know Jack? « shawl à maman » = « salamandre »

Si l’une d’entre vous comprend le titre, alors là chapeau ! car je en suis pas sûre que le jeu: « you don’t know Jack  » existe encore!

Pour la Salamandre: elle était juste dans le chemin dimanche, elle ne bougeait pas, c’était bien la seule a aimer ce temps plus qu’humide!

Pour le « shawl à maman », le voici, (normalement là on a compris que « shawl à maman » et « salamandre » sont des approximations (« rimatologie ») et c’est une partie du jeu YDKJ, énoncé plus haut….) bref, bref, bref, je me sens seule tout à coup,

J’ai utilisé mon reste d’alpaga de chez Caserita (voir ci-contre), associé à la heather coloris moutarde.

Le tuto est disponible ici: c’est le shawl abyssal, je pense avoir fait une version « light », car je n’avais pas compris tout de suite la fin du tuto: il faut répéter les rangs 5 et 6 jusqu’à ce qu’on rejoigne les bords du shawl, et moi…. l’avait pas compris, j’ai arrêté avant!

Le voici porté…

ou maltraité…

allez je montre même la grosse erreur, là on voit bien que je me suis arrêtée un peu trop tôt (même pas honte)

 ♫♪♫♪♫♪

Edit du jour: Il existe un vernis appelé « you don’t know jack »!!!! je rêve, et en plus il est beau: coloris taupe de chez O.P.I

elle en parle.

Le blocage: brushing du tricot!

Voilà enfin (il était temps vu le temps justement), mon gilet loose safari de chez Phildar:

On peut dire que j’ai été courageuse (pffffft)  lors de ce safari, j’ai bravé tous les dangers, pendant que je m’activais pour terminer le blocage de cette bête, une autre grosse bête pourvue de défenses immenses menaçait ma touche finale, z’avez vu les jolies boucles d’oreilles assorties au non moins joli bracelet? tout ça en commerce équitable, ici (clic), tout simplement très chouette!

Je parlais blocage (de tricot bien sûr), et là, pour ce gilet, on peut dire que c’est tout de même un moment magique: un petit AVANT-APRES en images sera plus que parlant:

Voilà, l’ignoble cyclope tout mou obtenu juste après avoir rabattu les dernières mailles: pas folichon et pas très gratifiant! 

Et le voilà dompté! (vive la vapeur de la centrale: merci Manou!!!!!!)

Si vous vous lancez dans cet ouvrage, fort agréable à tricoter et à porter, mis à part la ch’tite erreur spécifiée dans le post précédent concernant le diagramme, je donne un petit conseil (s’il en est): prenez la même pelote pour tricoter, que ce soit en fil double ou simple, en prenant d’un côté le fil de l’intérieur de la pelote et de l’autre le fil extérieur (voir photo ci-dessous).

J’ai fait cela pour ma dernière pelote (dommage j’aurai dû le faire avant, mais moi blonde, pas penser toujours, surtout quand blonde tricote, elle est tellement heureuse qu’elle déconnecte tous les neurones).

En tout cas, une seule pelote, c’est plus confortable (moins de noeuds) et surtout on sait exactement combien de fil (en cm de tricot fait) on utilise et combien il en reste (en poids de la pelote utilisée)  (utile si on bidouille en choisissant une autre laine que celle recommandée et qu’on a eu la flemme de faire un échantillon, moi? meuuuuu non )

Voilà ce qu’il me restait à la fin du tricot, j’ai utilisé 9 pelotes de MUSE, j’ai même hésité à faire le tour des emmanchures en mailles serrées au crochet, pitêtre demain.

♥♥♥

dernier loose ajouré de la saison

best of 32 de chez Phildar

Voilà un en-cours qui me ravie! aiguille 7!!!!!!!!!!!!! hourra! ça monte vite!

C’est la première fois que j’utilise des aiguilles aussi grosses, et là je pense à celles qui ont essayé les fameux « pieux »  qui font des giga mailles, ça doit être  « Marant » (attention à celles qui ne suivent pas, ceci n’est pas une fote d’ortografe!!! Isabel sors de mon esprit tout de suite! oui, c’est dans le documentaire sur son défilé que j’ai vu ces fameux pieux, c’était comme un rêve de voir cette fille si patiente, recommencer 15 fois le pull, jusqu’au bout de la nuit, petite pensée pour elle. Et si je vous dis que je l’envie vous me dites illico que je suis maso, hein? ben, je le dis tout bas alors et entre parenthèses)

Voilà mon en-cours, il ne pourra pas couper au « blocage » celui-là (on humidifie, on épingle aux mesures et on attend que ça sèche pour fixer tout ça),en effet, il est un peu mou mou pour l’instant, j’aime bien le loose mais faut pas pousser quand même.

Je n’ai utilisé la laine préconisée mais une qui s’y apparente, elle est divine comme son nom d’ailleurs:  Muse de chez Phildar (50% coton, 25% lin,25% modal), colorie algue pour moi, elle se tricote parfois en double et parfois en simple pour les parties plus ajourées.

Je pense qu’il y a une petite erreur dans leur diagramme, si vous faites le même modèle, attention à la fin des rangs 5 et 19.

à l’heure qu’il est la bête est presque terminée! donc sûrement portable avant les grands froids, ouf.

Et que ça saute!!

Une fois n’est pas coutume, La Poule a sévi chez moi avec son tuto du sac de sport, tout simplement génial. Cela fait 3 fois que je l’utilise et c’est un régal.

J’ai choisi ici un tissu toile ciré pour l’extérieur et une doublure type opaque pour les rideaux, parfait pour rendre le sac imperméable en cas de grosse suée après la séance sportive.

Réveillé par une fermeture éclair flashy et hop, le tour est joué.

Re-hop! prête pour la salle de sport!

C’est une paire de baskets bicolores pour bisounours là juste à côté du sac ???

Ma deuxième version est le sac de rugby, avec un ballon en appliqué:  on découpe la forme du ballon dans une chute de jean, on marque au crayon les traits et on les repasse au point zig-zag très serré d’une couleur assortie à la fermeture éclair.

J’ai utilisé un lin gris clair pour l’extérieur et toujours le tissu opaque imperméable pour l’extérieur et là, vu l’état des vêtements après la séance de rugby, je ne suis pas mécontente d’avoir juste à passer un petit coup d’éponge au lieu de laver le sac à chaque fois.

Version pop grâce à une toile ciré pour l’extérieur et voilà, là j’ai plus d’excuse pour zapper la séance de « Sh’bam » du mardi soir l’hiver!

Merci La Poule!!

Camélia

Camélia est la couleur que j’ai choisie pour le pull à trous de Phildar, un vieux rose en Phil’cotton 4.5 bio, j’adore!! (Je l’aime encore plus car les

voilà mes 8 pelotes utilisées, elles étaient en promo à 0.99eurosmmmm, je ne sais pas si je suis vraiment radine, mais tout de même, ça me parle quand la matière première est belle et pas chère, moins c’est coûteux, plus on peut en prendre, pfff, logique de fille quoi)

C’est un modèle tiré de ce livre:

C’est ce modèle tricoté en couleur Kraft, (Phil’écolo)

Le point utilisé est le « point bourse », c’est ultra simple à mémoriser mais moins à faire  (voyez les pitites irrégularités sur la photo du dessous): *un jeté, 2m env. ensemble,* répéter de *à* tout le temps et sur chaque rang.

Voilà pourquoi je n’ai pas tricoté ce pull en rond, le point étant le même sur les rangs pairs et impairs ce n’était pas possible, si ça l’est, qu’on me le dise!!! car, oui, j’ai essuyé un ou deux échecs avant de comprendre, (nin hin! )

Pour la forme du pull, encore une fois ultra simple: le devant et le dos sont tricotés exactement de la même façon, on augmente un chouilla la largeur pour les manches et on diminue régulièrement les épaules en laissant les mailles de l’encolure à rabattre en tout dernier.

Très agréable et rapide à faire, bref, un pull bonheuuur et un cadeau pour mes 35!!!

édit d’un jour: en version total punk,ça dévergonde un peu le pull (pantalon H&M)

♥♥♥

Roland Garros

Je sais, c’est complètement anachronique par les temps qui courent , mais mon pull a été commencé pendant Roland Garros et en plus il a les couleurs de Roland Garros!!!

zieutez un peu le souci du détail dans le bas de la photo,,pfffff

J’ai donc terminé ce pull pour lequel je m’étais inspiré d’un modèle chez Mango. Sur la photo cela ne se voit pas, mais le petit « plus » est qu’il brille!! (il Rilllle comme dirait le rejeton n°2)

Il n’est pas aussi large et long que je l’avais prévu car les laines utilisées ont un tombé lourd et cela aurait pu devenir un pull stylé dans le genre « je vais jeter les poubelles, chéri »

Matière première donc:  ici en fil Allino Cotton /lin (50/50) couleur safran + un fil à crocheter crème et Lurex très fin, tout ceci pour finir en aiguille n°4.

J’ose un petit tuto???? en tout cas, si cela intéresse quelqu’un ou si ça vous plaît même juste un petit peu, merci de me le dire!!

TUTO du « pull Roland Garros »

Matériel:

aiguille circulaire n°4

fil (voir ci-dessus), environ 6 pelotes de 50g du fil principal+???? du fil lurex (moi j’ai une pelote énorme alors je ne sais pas ce que j’ai utilisé, ça ne m’a pas semblé beaucoup, peut-être le 1/3 du fil principal, c’est souvent le cas quand on double un fil avec un fil fin).
Dimensions:

pour une taille 38

largeur du bas: 42 cm

hauteur totale: 51 cm

hauteur du bas jusqu’aux début des augmentations d’emmanchures: 25 cm

hauteur des manches: 18 cm

largeur de l’encolure dos: 29 cm

échantillon pour un carré jersey 10x10cm:

18m sur 28 rgs

1er set: montage et début des hostilités:

Monter 180 m sur une aiguille circulaire n°4,fermer le rang sans vriller les mailles, placer un anneau marqueur au début du rang et un à 90 m.

tricoter 10 rgs en côtes 1/1 (ou 3.5 cm).

continuer en jersey endroit sur 25 cm en plaçant la torsade comme suit:

  • r1:tricoter le 1 er rang normalement (c’est le devant) , à 12 m avant le marqueur, tricoter 1 m env, 8m end, 1m env, 2 m end, passer l’anneau marqueur (c’est la fin du devant et le début du dos), 2m end., 1 m env, 8 m end, 1 m env. continuer endroit jusqu’à la fin durang dos.
  • r2,r3,r4,r5,répéter ce rang 5 fois
  • r6,au 6 ème rang croiser les mailles: 12 m avant l’anneau marqueur, « tricoter 1 m env, placer 4 m sur une aig à torsade devant le travail, tricoter 4 m end., tricoter les 4 m de l’aig. à torsade, 1 m env, 2 m endroit, faire passer l’anneau marqueur, 2 m end.* répéter de * à* et finir le rang dos normalement .
  • répéter toujtours ces 6 rangs, jusqu’à la fin du match!

2ème set: augmentations d’emmanchures

à 25 cm de hauteur après le rg de montage, faire les augmentations comme suit tous les 2 rangs:

  • passer le 1 er marqueur, faire le rang du devant et tricoter jusqu’à 1 m avant le marqueur suivant puis faire une aug., tricoter 2 m, faire une aug., tricoter jusqu’à 1 m. avant le marqueur suivant, faire 1 aug., tricoter 2 m., faire 1 aug.
  • faire le rang suivant normalement
  • répéter ces deux rangs 7 fois (soit 5 cm de hauteur d’augmentations)

3ème set: séparation du dos et du devant

on continue sur aiguilles droites (ou circulaires utilisées comme des droites).

  • devant: continuer droit jusqu’à 38 cm de hauteur totale, puis faire les diminutions d’encolure:

-rabattre les 18 m centrales et continuer un côté à la fois en faisant des diminutions tous les 2 rangs (4x2m. et 3x1m.)

-Continuer droit pendant 7 cm sur le côté droit (là où se trouve la torsade) et 5 cm à gauche???? ça paraît bizarre mais la torsade « rétrécie » le tricot il me semble.

laisser les mailles en attente.

  • dos: continuer droit jusqu’à 39 cm de hauteur totale puis faire les diminutions d’encolure comme pour devant.

-Continuer droit pendant 9 cm à droite et 11 cm à gauche (là où se trouve la torsade).

coudre les mailles des épaules du dos et du devant selon la technique du grafting .

4 ème set: les bandes de finitions (encolure et manches)

encolure: relever 74 m devant et 80 m derrière fermer le rang et tricoter 10 rangs en côtes 1/1, rabattre un peu serré.

manches: relever 74m en commençant par le dessous des manches, fermer le rang et tricoter 10 rangs en côtes 1/1, rabattre souplement.

Médaille d’or: le match est terminé, Allons enfants de la patriiiiee…….( non, pas taper, j’arrête).

Devinette: cherchez l’erreur sur cette photo, attention, il faut lire le tuto pour trouver!!! (la fille qui croit dur comme fer qu’il y a des dingues de tricot qui la lisent….)

3,2,1,…………………

Et voilà, me revoilà, 1er post.

Toute dernière réalisation pour le tout dernier bébé de la maisonnée :

gilet, modèle perso

En coton (bleu turquoise La Droguerie, bleu foncé chez Laine et Tricot, le chiné est un mélange de reste perso), tricoté en un seul morceau (de bas en haut). Bordé au crochet pour les finitions des devants. Quatre brides pour les 4 boutons.

Le modèle vient d’un vieux (que dis-je ancestral) magazine de Manou, belle-maman, si cela intéresse, je posterai le tuto sans problème.

Pour les petits matins frais, avec un bas bleu jean et un t-shirt, c’est impec!

à bientôt!

Edit du 1er août , j’espère que cela pourra plaire à quelques-unes, si c’est le cas, soyez sympa, dites-le moi!

voici le tuto de ce gilet en image:

Ce tuto est tiré de  « modes de paris », supplément de « pour vous madame », Modes de Paris n°1464, 1er trimestre 1977.

Si vous avez des difficultés à le lire, ou à le comprendre (car les explications de 1977 ne sont pas tout à fait les mêmes qu’aujourd’hui),n’hésitez pas à me contacter.