alpaga

Châle Hélios

dsc_0668

Le fameux, le superbe châle créé par LETIPANDA , tricoté avec un fil splendide de LilyNeige: le Gradient Yarn (couleur « éléphant »)….,mélange d’ alpaga et soie mmmmhhhh.

Une tuerie de douceur, de plaisir à tricoter et à porter! Franchement le fil n’est pas donné mais c’est une sorte de petit « extra » que je me suis offert et je ne regrette pas, j’ai l’impression de porter une plume délicate autour du cou.

♥♥

Publicités

le gros pull enfant, tuto facile inside

Profiter des soldes Phildar, acquérir deux grosses pelotes de PHIL’BALTAZAR gris, bien épais, bien doux puisqu’il contient de l’alpaga et se lancer….

 

2016 (3)

2016 (4)

étiquette (chez fibres et créations) pour la finition maison:

2016 (5)clic pour le PDF en ligne

 

TUTO RAPIDO avec liens vidéos pour relever les mailles et pour rabattre avec trois aiguilles…

Pull 8 ans, aiguilles circulaires 8mm

échantillon: 9mx14rgs, 2pelotes de PHil Baltazar soit 350 mètres.

Largeur du pull: 40 cm

hauteur sous emmanchures : 32 cm

hauteur de l’emmanchure: 19 cm

hauteur totale : 51 cm

Monter 80 mailles, placer deux anneaux marqueurs à 40m pour séparer les dos et devant.

tricoter en côtes 1/1 sur 3 rgs.

tricoter en jersey endroit sur 32cm, puis augmenter de 1 maille de chaque côté des marqueurs.

Puis travailler dos et devant séparément.

DEVANT: commencer le raglan tous les 4 rgs: rabattre 1x2m de chaque côté du rang 1, puis 3x1m de chaque côté des rangs  5, 9 et 13.

commencer l‘encolure à 12 cm de hauteur après avoir séparé les dos et devant: tricoter 10 mailles, rabattre 10 mailles, tricoter 10 m.

puis sur un côté à la fois: rabattre côté encolure donc: 4x1m tous les 2 rgs.

garder les 6 mailles d‘épaule en attente.

DOS: faire le raglan comme pour le devant. puis:

tricoter 4 rangs droits, puis rabattres 18 mailles centrales (tricoter 6 m, rabattre 15, tricoter 6), faire encore 2 rangs.

Rassembler, les épaules des dos et devant avec une 3ème aiguille (technique de rabattage à trois aiguilles vidéo ici): sur l’envers car le fil est épais (retourner l’ouvrage avant de rabattre).

MANCHES: relever (clic ici pour la vidéo) sur une épaule, 18 mailles sur la partie haute de l’emmanchure:

faire 1 rg en jersey envers et relevers 4 mailles à la fin du rang en sautant à peu près une maille sur la partie de l’ouvrage où l’on relève les mailles, continuer ainsi à chaque rang.

Quand le rond est fermé mettre un marqueur et tricoter en rond, on a 40 mailles.

tricoter 2 rangs puis faire une diminution 1’une maille de part et d’autres du marqueur.

faire pareil 8 rangs plus loin, on a 30 m.

à 36 cm de hauteur totale depuis l’épaule faire 4 rgs de côtes 1/1.

Faire l’autre manche de manière identique.

ENCOLURE:

relever environ 50 mailles sur le col , fermer le rond et faire 3 rangs de côtes 1/1, rabattre.

♥♥♥

 

2 pulls « Odette » pour maman et soeurette

Tout d’abord : « bonne année créative à toutes et tous! »

Pour noël, je me suis transformée en Mère Noël, j’ai tricoté deux modèles de « unepouleàpetitspas »: le Odette Jolie (gratuit ici) et le Asymetricodette (ici puis il faut acheter le tuto sur son site de vente).

Les mélanges de laine sont les mêmes pour les deux pulls, c’est vraiment un régal de moelleux et de douceur): de l’alpaga et du kidsilk (mohair et soie) le tout en aiguille n°5, clic ici pour la couleur chameau du pull Asymetricodette.

Si vous vous lancez dans ces pulls, sachez que ce sont des pulls plutôt larges et que, pour moi en tout cas, les manches sont trop courtes d’au moins 5 cm et je rallongerai le buste de 2-3 cm la prochaine fois. Pour le Odette Jolie, je conseille aussi et surtout (car j’ai failli hurler) d’élargir l’encolure (c’était un des 1ers tutos de La Poule), ce qui n’est pas du tout le cas pour l’asymétric odette, aucun problème pour celui-ci.

voici donc l‘AsymetricOdette, j’ai acheté le tuto de ce pull initialement pour comprendre cette histoire de torsades qui partent sur le côté en diagonale, et voilà, maintenant j’ai compris. Cependant, j’ai adoré tricoté ce pull pour tous ces jolis points.

DSC_1681 - Copie

 

Avant le montage des différentes pièces (dos+devant+manches):

Comme pour les précédents tricots, j’ai cousu une étiquette venant de chez « fibres et créations », j’aime beaucoup ces étiquettes, mais celles marquées MNI (Maille Name IS) ne m’inspirent pas, dommage. clic

DSC_1726

Pour le OdetteJolie, Je l’avais déjà tricoté ici  , j’étais restée sur un échec car je n’avais pas assez de laine, j’avais bidouillé mais le résultat n’était pas mal, comble de malheur, quelques temps après, j’ai feutré le pull… et je suis une fille obstinée (trop).

Donc  voici les devant et dos du Odette Jolie: pour améliorer encore le modèle, je pense qu’il faudrait (comme pour l’asymetric odette) commencer le bas du pull avec deux mailles de moins pour les côtes et augmenter de 2 mailles sur le 1er rang de point mousse, ainsi le bas du pull serait moins lâche.

Je trouve vraiment ce modèle magnifique, le montage est original :on tricote les parties ajourées et les torsades séparément puischaque côtés et manches d’un seul morceaux à plat que l’on replie en deux, puis on coud tous les morceaux ensemble, il faut ensuite relever des mailles pour l’encolure.

   DSC_1551 - Copie  DSC_1691 - Copie  DSC_1683 - Copie

 

 

 

 

♪♪♪

Trendy châle III

Comme promis, voici le dernier Trendy châle légèrement modifié par rapport à sa version précédente, et cette version est ma préférée.

J’ai utilisé ici un mélange de laine peignée mauve pâle de La Droguerie tricotée en fil double et un alpaga Drops gris perle (qui tire en fait vers un rose très pâle), aiguilles 6.5 cette fois car je tricote 3 fils en même temps.

La petite modif donc: je monte mes 3 mailles de départ et je fais dès le départ 2 augmentations après la 1ère maille à chaque rang. Pour faire une augmentation, j’enroule le fil autour de l’aiguille en vrillant cette boucle.

Quel avantage ?: le châle est moins haut (environ 50 cm) , il est donc plus facile à mon goût à porter, pour la longueur on s’arrête quand on veut (ici 1.5m) , jusqu’à plus soif, plus de laine….

Je l’ai offert à ma voisine qui a 75 ans et c’est en pensant à elle que j’ai fait cette modif car je pense que pour elle, ce n’est pas forcément évident de porter un châle la pointe devant….autant qu’il ne soit pas trop encombrant.

 

DSC_1034J’ai de nouveau cousu une étiquette de chez « Fibre et créations« , je ne suis pas prête de les lâcher…

 

 

DSC_1032

Ici, la séance de blocage de la bête qui permet de lui donner une forme plus nette : j’humidifie le châle et je le fixe aux mesures souhaitées sur un carton avec des épingles.

J’attends qu’il sèche complètement.

DSC_1031ça y est, c’est cuit! ♪♫♪♫

DSC_1033

 

Ps: Ma voisine Thérèse était ravie et surprise , j’ai bien failli le garder ce châle, je l’adore (mais ma voisine aussi alors…), il est moelleux et doux et il a des reflets roses très légers (dommage on ne les voit pas sur les photos).

DSC_1036

♥♥♥

 

 

 

 

 

Le simplissime

DSC_0695Ce que je préfère sur cette photo, c’est l’ arrière- plan…Carte postale…

 

 

DSC_0691Non, non il est propre mon miroir!! non mais, c’est un miroir d’époque, les tâches aussi le sont c’est tout.

La grosse tâche au milieu, c’est moi, c’est pour vous montrer un pull que je viens de terminer sans patron, en liberté totale, super facile à faire avec très peu de coutures puisqu’il est tricoté en un seul morceau. J’ai juste relevé des mailles pour faire une encolure, mais elle peut même rester brute.

aiguilles 5, c’est du rapide!

J’ai utilisé du Kidsilk  et de l’alpaga (deux mélanges de bleu marine de chez Drops).

Je voulais un pull encore plus large, ce sera pour la prochaine fois. Pour le porter avec une chemise ou une blouse, il peut aisément être tricoté avec 10 cm de plus en long (hauteur totale), et en large et même pour la hauteur des manches on peut ajouter des cm.

Pour un pull plus long et large que le mien sur les recommandations ci-dessus, il faut sûrement compter 800 m de chaque fil du mélange que l’on peut trouver ici (elles sont en solde en ce moment) on peut aussi trouver de l’alpaga de très bonne qualité en 100g ici

DSC_0696

donc, le petit décalage entre le devant et le dos, c’est……….exprès!!

 

 

DSC_0705

et là, le teint blafard, c’est lorsqu’on ose se prendre en photo juste, tout juste à la sortie d’une grippe carabinée!  je vous ai tout de même épargné le regard de droguée avec les paupières du dessus qui n’arrivent pas à s’ouvrir entièrement…

non l’important, c’est l’encolure du pull…

 

DSC_0710

Celle-là, je ne sais plus pourquoi je l’ai mise, mais, elle est bien quand même.

 

DSC_0743

et puis celle-là aussi.

Ci-dessous, mon petit plan : un seul morceau donc (même si on laisse en attente les mailles lorsqu’on fait le trou pour l’encolure, on les reprend après pour terminer le dos). Le bas du morceau, c’est le devant, le haut c’est le dos, on plie tout l’un sur l’autre et il n’y a plus qu’à coudre les côtés et les dessous des bras, fastoche je vous dis!

 

DSC_0753

Pour démarrer, c’est simple, réfléchissez à la largeur du pull que vous voulez (je préconise 55 cm pour qqln faisant du 38), faire un échantillon avec les deux fils (=tricoter en jersey un nombre de mailles au hasard et monter jusqu’à 10cm). Mesurer 10 cm et compter le nombre de mailles et de rangs nécessaires , le noter.

Monter le nombre de mailles pour obtenir 55cm (produit en croiiiiiiix je vous aime), tricoter en côtes deux deux sur 10 rg (ou 4 cm environ).

Puis tricoter en jersey jusqu’à la hauteur sous manches voulue (par exemple 30 cm).

Stop.

A la fin du rang, monter un nombre de mailles nécessaires en plus sur les aiguilles pour tricoter les manches (par exemple, il m’a fallu 32 mailles pour des manches de 25 cm de long) (super vidéo ici!), ce rang de nouvelles mailles n’est jamais facile on a l’impression que les mailles sont mal faites, mais ensuite, vous verrez ça ne se voit plus. Faire la même chose sur le rang retour, car on a souvent deux bras.

Pour faire une bordure au bout des manches, tricoter alors les 5 premières mailles et les 5 dernières de chaque rang  (qui sont maintenant très longs) en alternant juste sur ces 5 mailles un rang au point mousse et un rang en jersey endroit.

 

Maintenant, l’étape la plus pénible: à 40 cm de hauteur totale rabattre 20 mailles (ou le nombre voulu) au centre du travail pour obtenir la base de l’encolure (environ 15cm de large), puis continuer un côté à la fois en rabattant régulièrement du côté de l’encolure où vous en êtes ( par exemple pour le côté droit: 1 fois 4 m, 2 fois 3 mailles, 1 fois 2 mailles, et 3 fois une maille, un rang sur deux, c’est à dire à chaque fois que vous êtes au début de l’encolure ) l’encolure doit faire environ 25-30 cm de large à la fin  donc un seul côté rabattu doit faire 10 cm de large.

continuer à tricoter trois centimètres de plus sans diminution.

faire la même chose pour l’autre côté.

avant de rassembler les deux côtés, il faut remonter des mailles qui correspondront à l’encolure dos (on peut monter le nombre de mailles rabattues pour le devant en 4 fois: si on a rabattu en tout 40 mailles, on peut remonter 2 fois dix mailles de chaque côté et rejoindre au rang suivant toutes les mailles.

Tricoter droit jusqu’à ce que la hauteur de manche corresponde à celle du devant (sans oublier de continuer les rgs point mousse et jersey),.

rabattre les mailles des manches à la hauteur nécessaire,

continuer droit, finir en côtes 2×2 à la même hauteur que pour le devant mais rajouter une longueur de côté équivalente à la 1ère hauteur (d’où le décalage entre devant et dos)…

 

Bloquer le travail (l’humidifier et le fixer exactement à la taille voulue sur un grand carton, laisser sécher).

Coudre (clic sur cette vidéo en anglais mais les images suffisent) les côtés et les dessous de manches avec une aiguille à laine.

Si vous voulez, relever des mailles tout autour de l’encolure, fermer en rond, tricoter en côtes 2×2 sur 4 rangs et rabattre au rang suivant.

♥♥♥

 

Châle Heure

Mon fameux châle est ter-mi-né à temps pour le froid!  (il est à l’heure……;)

DSC_0541

toutes les infos pratiques :

avec des aiguilles 5  mm, j’ai utilisé: environ 600m d’Alpaga Silk de chez Drops, couleur 3125

                                                                      300m de kid mohair de chez Drops,

Le châle fait une longueur d’1.5 mètre sur une hauteur de 80 cm (j’ai un peu trop tiré au moment du blocage).

et……….. c’était long…….; un peu trop long pour moi, je trouve que faire un pull est moins ennuyeux.

Mais, le plus important est d’avoir autour du cou, un châle luxueux (car je pense que l’alpaga et le mohair sont des matières luxueuses et tellement douces et moelleuses),  qui plus est: c’est  fait main ! ça c’est du luxe quand on court toutes après le temps!!??!

DSC_0533

J’ai fait une augmentation à chaque fin de rang . J’ai choisi de faire une augmentation en faisant une boucle autour du doigt, en la vrillant/tournant et en passant cette boucle sur l’aiguille avant la dernière maille pour obtenir une bordure régulière. (sur la photo, les deux petites vagues sont dûes à mes épingles lors du blocage).

DSC_0534

 

Comme je fais souvent les choses à l’envers, je me demande maintenant avec quoi le porter idéalement? avec du camel (donc je cherche un gilet de cette couleur, pour l’instant je peux utiliser ma veste en peau, enfin quand il fera moins froik!!

DSC_0537

Elle est bien contente d’avoir terminé la dame!!

 

DSC_0542

à pluche.

♥♥♥

Châle

Mon titre est laconique.
L’histoire de ce châle l’est beaucoup moins.
J’avais d’abord prévu un tout autre sort à cette magnifique laine: un mélange alpaga soie (kidsilk de Drops) et de mohair (Drops de chez Lucelainetricot), un petit pull à manches courtes. Finalement je trouvais qu’il faisait déjà « culcul » mais en rose, je l’ai eu en horreur au bout de 20 cm de hauteur!!!
Qu’à cela ne tienne, j’ai tout détricoté et j’ai commencé un châle…. simple.
J’ai voulu faire encore différent du basic mais joli Trendy Châle de Melle Sophie et je me suis mise à effectuer les augmentations tous les deux rangs (normal) au milieu (de part et d’autres de la maille centrale).

DSC_0490
Cela montait bien, avec une belle arête centrale, on aurait dit une Raie manta.

DSC_0488
J’ai tout tricoté, c’est à dire jusqu’à 240 mailles et j’ai rabattu.

J’étais abattue.

DSC_0501C’était un magnifique carré qui aurait pu faire un très beau plaid pour bébé…..Et là vous n’aurez même pas de photos tellement je me suis dépêchée à tout défaire!
Blonde un jour, blonde toujours.
J’ai tout détricoté, j’ai recommencé sans faire de zèle, un Trendy châle avec des augmentations à chaque bord en effectuant l’augmentation avant la dernière maille et en enroulant simplement le fil autour de l’aiguille pour avoir une jolie bordure).

tout ça pour dire qu’il n’est pas terminé (donc pas de photos non plus du nouveau châle) mais qu’il est sur la bonne voie , il hâte de se montrer autour du cou!!!!

♥♥♥

pour l’homme

Complètement hors saison (quoique, je viens de recevoir le catalogue La Red*, que je n’ai d’ailleurs pas commandé et je n’en veux pas!!!,  il est question dans ce catalogue, de la collection automne/hiver… gloups….)

Néanmoins, mon pull est totalement dans le sujet question tricot.

Je ne fais pas l’affront à mon bien-aimé de le lui faire porter, il fait trop chaud pour cela, il ressemble trop au mannequin du catalogue, on m’aurait demandé des droits d’auteurs, à tous les coups!

Voici le modèle:

DSCI0006

Et le petit modèle:

DSCI0013

(encore un aparté auquel je ne peux résister, cette fois, rejeton n°2 se déguise en pirate et tente de me faire peur, haaaaaaaaa)

Revenons à nos moutons…..

Le modèle est tiré de ce livre, il ne doit plus se vendre….mais je l’ai déjà utilisé plusieurs fois et j’en suis ravie (je rallonge seulement les manches de 6 cm car môsieur a le bras long!)

DSCI0004

La version maison, la voici:

DSCI0012

J’ai utilisé 400g de la laine pastorale marine  de chez Ardelaine (découverte grâce au blogàhistoires), c’est une laine rêche mais « pure », je l’ai mélangée à de l’alpaga  marine de chez Caserita.

Le tout avec des aiguilles 6 et en tricotant en rond au maximum (tout le corps avant les emmanchures  ainsi que les manches en relevant les mailles autour de l’emmanchure après avoir cousu les épaules).

DSCI0003

L’alpaga a l’avantage d’adoucir énormément la laine et de donner un effet de lumière à la laine de base, je suis très contente du résultat, il faudra maintenant briefé monsieur pour le choix du vêtement à porter SOUS le pull! car ce col ne tolèrera aucun faux-pas! pas de chemise!!! edit du 16/10/13: erreur! une chemise bleu ciel à col italien, ça va très bien!!

DSCI0010

♥♥♥

2012: j’ai tricoté, 2013: je tricoterai!

DSCI0009

Cet adorable petit pull tunisien est un ouvrage parfait pour débutante: il est facile et beau!!

Le modèle provient de l’indispensable:

Il se tricote en plusieurs morceaux: dos, devant (avec la boutonnière, donc une séparation) et les deux manches.

Je trouve la hauteur du pull un peu courte par rapport aux manches, il manque bien 3 ou 4 cm…

J’ai utilisé un mélange de la Droguerie (clic) : (alpaga+plumette), un de ceux là je crois (alpaga lichen et plumette fog)https://i0.wp.com/tricots-de-la-droguerie.fr/WordPress/wp-content/2010/01/Harmonie-n%C3%A8fle.jpg

J’ai modifié le modèle en rajoutant une bande sur chaque manche (avec mon reste de laine utilisé pour mon pull extra loose!

Finalement le pull en taille 2 ans pèse 83 grammes! Cela donne une idée pour la quantité de laine à utiliser, en tout cas avec une laine légère comme l’alpaga, sinon, avec une laine classique, en 2 ans, il faut compter 3,5 pelotes.

A propos du mélange alpaga+ autre laine, j’ai remarqué que lorsqu’on utilise un mélange de laine avec de l’alpaga, la quantité d’alpaga correspond environ au 1/3 de la quantité de la laine principale…

DSCI0005

Bon tricot!!!

et…. Bonne année! même si je ne vous connais pas toutes, je vous envoie du fond du cœur, mes vœux de bonheur, cela fait égoïstement du bien de vouloir le bien autour de soi, à qui que ce soit!!!

♥♥♥

You Don’t Know Jack? « shawl à maman » = « salamandre »

Si l’une d’entre vous comprend le titre, alors là chapeau ! car je en suis pas sûre que le jeu: « you don’t know Jack  » existe encore!

Pour la Salamandre: elle était juste dans le chemin dimanche, elle ne bougeait pas, c’était bien la seule a aimer ce temps plus qu’humide!

Pour le « shawl à maman », le voici, (normalement là on a compris que « shawl à maman » et « salamandre » sont des approximations (« rimatologie ») et c’est une partie du jeu YDKJ, énoncé plus haut….) bref, bref, bref, je me sens seule tout à coup,

J’ai utilisé mon reste d’alpaga de chez Caserita (voir ci-contre), associé à la heather coloris moutarde.

Le tuto est disponible ici: c’est le shawl abyssal, je pense avoir fait une version « light », car je n’avais pas compris tout de suite la fin du tuto: il faut répéter les rangs 5 et 6 jusqu’à ce qu’on rejoigne les bords du shawl, et moi…. l’avait pas compris, j’ai arrêté avant!

Le voici porté…

ou maltraité…

allez je montre même la grosse erreur, là on voit bien que je me suis arrêtée un peu trop tôt (même pas honte)

 ♫♪♫♪♫♪

Edit du jour: Il existe un vernis appelé « you don’t know jack »!!!! je rêve, et en plus il est beau: coloris taupe de chez O.P.I

elle en parle.